Organisme d'Aide et de Soutien à l'Innovation Sociale - Message ou slogan
 
 
Vous souffrez de phobie,d'angoisse,de stress,de dépression,de manque de confiance en vous
Vous avez subi un trauma récent ou ancien (deuil,abus ou agression sexuels,viol,accident de voiture etc..)
Vous rencontrez des difficultés dans votre couple,avec vos enfants,au travail (harcèlement,burnout)
 
Tout problème contient sa solution; nous vous aidons à la faire émerger grâce notamment à la thérapie EMDR et à l'ICV (Intégration du Cycle de la Vie) ainsi qu'à notre boite à outils variés qui vous permettra d'apaiser vos souffrances.
 
 Aujourd'hui la thérapie EMDR est reconnue par la Haute Autorité de Santé, l'OMS et l'Inserm, ce qui représente un gage de confiance pour les patients.


DEROULEMENT 

1 ère séance:

Le patient vient une première fois et aborde d'emblée  ce qui l 'a poussé à venir consulter:
par exemple le fait d'avoir eu une crise de panique soudaine dans un transport en commun ou dans une voiture;d'avoir perdu un être cher;de ne pas arriver à être enceinte;rencontrer des troubles de la sexualité; ou bien de ne plus arriver à dormir;ou de pleurer tout le temps etc..

Une fois le problème posé par le patient, le thérapeute va reformuler la problématique exposée afin d' avoir la confirmation, par le patient, d'avoir bien identifié ce qui lui pose problème dans sa vie actuelle. C'est alors que le travail de recherche de solutions peut commencer et cela, dès la 1 ère séance,ce qui permet parfois à certains patients de repartir avec une ou des solutions sans avoir besoin d'entamer systématiquement une thérapie sur le long terme. Cette 1 ére séance dure en moyenne 1h30.

A la fin de cette séance le patient et le thérapeute font une évaluation de la situation et discutent ensemble des suites à donner à ce premier travail.

Dans le cas d'une poursuite du travail entamé au cours de cette 1ère séance,le thérapeute peut être amené à proposer au patient, en accord avec celui-ci, d'effectuer chez lui  une tâche particulière: rédiger par exemple  sa ligne du temps, en écrivant 3 souvenirs heureux et douloureux par année depuis sa naissance jusqu'à aujourd'hui; ou bien rédiger une lettre à un de ses proches  etc..
C est ensuite que peut  commencer  le travail de désensibilisation  du  ou des traumas exposés.
Une évaluation de l'état général du patient sera effectuée à chaque séance,
 afin de permettre  au  psycho-praticien de déterminer s'il  utilisera l'EMDR ou l'ICV ou bien les deux,en fonction de l'état émotionnel du patient.
Souvent les patients me disent qu'ils n'ont pas subit de traumas et se demandent si l'EMDR peut les aider malgré tout.Effectivement l'EMDR peut aider toute personne en souffrance quelque soient les raisons;c'est une thérapie à part entière.
 
Nous tenons à préciser qu'il n'y a pas de thérapie-type; chaque psychothérapie est unique et suit le patient pas à pas,toujours dans un souci de bienveillance et d'écoute empathique et non jugeante.

C'est pourquoi nous ne pouvons guère  nous prononcer  sur le nombre de séances dont le patient aura besoin;mais nous faisons confiance dans les ressources propres du patient et ses compétences à pouvoir reconnaître le moment où il se sentira mieux et plus apte à retrouver son autonomie initiale.
En tout cas nous n'essaierons pas de retenir à tout prix le patient qui décidera de mettre un terme à sa psychothérapie et sommes ouverts au fait qu'il puisse faire des allers- retours en fonction de ses besoins propres.
Certains patients viennent pendant 4 ou 5 séances,puis se sentent mieux, et parfois reviennent 6 mois plus tard travailler un autre problème intervenu entre temps.

La moyenne du nombre des séances est variable,mais tourne autour de 6 par patients.

L'une des priorités au cours de ce travail pychothérapeutique est d'aider le patient à identifier ses ressources;c'est à dire tout ce qui lui a permis et lui permet encore d'être en vie et d'avoir pu rester debout malgré souvent de graves événements  qui ont jalonné  sa vie; ces ressources sont de tous ordres ( danse,prières,spa,piscine,bains,séries Tv,FB,lecture,amis,moto etc..) et il est très important de les mettre en lumière; vous pouvez déjà essayer de les repérer avant de venir consulter.

L'ICV est une thérapie qui travaille également à la désensibilisation des événements douloureux,mais d'une manière plus douce que l'EMDR; le patient n' est pas obligé de relater précisément les faits traumatiques, ce qui lui permet d'éviter une retraumatisation. Par ailleurs cette méthode permet de travailler sur les problématiques d'attachement précoce,voir intra-utérin (prématuré,enfant non désiré,orphelin à la naissance,abandonné,maltraité etc..)


Historique de la thérapie EMDR

La thérapie EMDR  (Eyes Movement Decencitization and Reprocessing) a été découverte en 1987 par une psychologue américaine, Francine Shapiro, membre du Mental Research Institute de Palo Alto.
L’EMDR permet la remise en route d’un traitement adaptatif naturel d’informations douloureuses bloquées (par exemple après un choc traumatique), la mobilisation de ressources psychiques et la restauration d’une estime de soi déficiente.
Le traitement de l’information est un phénomène naturel de « digestion » des évènements de vie ou de souffrances existentielles parce qu’il articule : 
• Une baisse et donc une remise à niveau des émotions. 
• Une résolution des déséquilibres psychocorporels. 
• Une intégration de « souvenirs » pathogènes dans la mémoire, qui cessent ainsi d’être douloureux. L’EMDR ne peut ni effacer, ni changer le passé, mais permet qu’il ne fasse plus mal. 
• Une restauration de l’estime de soi. 
Ce modèle guide la pratique de l’EMDR.


L’EMDR est une méthode psychothérapeutique tout particulièrement efficace. Elle est la seule avec les thérapies comportementales et cognitives dont l’usage est officiellement recommandé pour le traitement de l’état de stress post traumatique par la Haute Autorité de la Santé (HAS) qui intervient dans la validation des soins médicaux, depuis juin 2007.


L’association européenne « EMDR Europe », s’exprime dans chaque pays par une seule association EMDR nationale. En France il s’agit uniquement de l’Association EMDR France. Afin de dispenser gratuitement des formations de spécialistes de haut niveau aux pays pauvres ou en voie de développement, un organisme humanitaire a été voulu par Francine Shapiro : HAP (Humanitarian Assistances Programs) ; en France il s’agit de l’association HAP France.


Il n’y a actuellement en France qu’une seule façon d’obtenir et de conserver le titre officiel de praticien EMDR Europe : être formé par des formateurs accrédités EMDR Europe et recevoir son accréditation (habilitation de pratique basée sur les compétences) par l’Association EMDR France.


1 - Comme toute thérapie puissante, l’EMDR doit être manié avec précaution par des spécialistes formés, évalués et supervisés. C’est pourquoi l’Association EMDR France exige tout d’abord des pré-requis, avant d’accepter en formation des candidats , puis ensuite vérifie la légitimité de chaque accréditation.
L’utilisation des termes "EMDR" ou "EMDR France" n’indique en aucun cas une affiliation avec l’Association EMDR France. Ces termes peuvent être utilisés en tant que nom de domaine comme par exemple : "www.emdr-dupont.fr" ou en tant qu’adresse email comme par exemple:dupont@emdr-france.fr.
Ces termes peuvent être utilisés dans le but de créer une confusion dans l’esprit du public quant à une possible affiliation avec l’Association EMDR France. Du fait de l’absence de contrôle juridique de l’utilisation du terme "EMDR", nous vous invitons à vérifier auprès de l’Association EMDR France si le responsable d’une formation proposée ou le thérapeute que vous choisissez est un membre effectif de cette association. soit en consultant l’annuaire de l’Association EMDR France soit en téléphonant à l’association.


L'ICV

https://youtu.be/NC5l1YImueghttps

www.youtube.com/watch?v=Mipl5l8WZP4




Assistant de création de site fourni par  Vistaprint